Le Saint Coran reste l’autre visage de la vérité de la Bible.!

Publié le par Kader

Vraiment, c’est difficile de mettre dans ma petite tête taillée au cartésianisme et fournie de logique et de raison, certaines choses biscornues dites comme des vérités absolues. pour les appeler des tournures littéraires du nouveau testament ou le mot Hair, devient Amour et les fils de la Femme deviennent ses amants en parabolique.

Or, mon prof de philo de l’époque nous disait qu’il n’y avait pas de vérité absolue dans la mesure où chaque vérité sera confrontée un jour à une autre vérité qui la contredira.

Je suis heureux de présenter succinctement Notre Noble prophète Mohamed (‘SWAS). Qui est également l’autre vérité qui contredira celle de Jésus.

Le Prophète Mohamed (SAWS) était un homme exemplaire, tous ses actes et ses comportements représentaient l’excellence de la vertu.

C'est quelqu'un d'agréable à regarder, d'élégant, ayant des yeux noirs, des paupières bien fournies, une voix rauque, un long cou, des yeux d'un beau noir ressortissant dans le blanc, des sourcils fins, longs et encornés, des cheveux très noirs.

Il est vénérable quand il se tait et splendide quand il parle. Vu de loin, c'est le plus beau et le plus splendide des hommes, et, de près, le plus affectueux et le plus gentil d'entre eux.

Il était le modèle à suivre qui doit inspirer la vie et le comportement de tous les Musulmans qui doivent trouver facilité et sérénité à l’imiter.

Tout comme Il a fait l'islam le plus parfait des messages, Dieu a fait de Muhammad (SAWS) le plus parfait des hommes, une lumière destinée à influencer des générations de musulmans à travers les âges.

Son exemple est tel qu'il couvre tous les aspects de la vie d'un homme. Sa vie personnelle, familiale, politique et sociale a été minutieusement décrite par ses Compagnons. Ainsi, jamais la vie d'un homme n'a été aussi connue et étudiée dans son moindre détail.

Le Prophète était un homme exemplaire, tous ses actes et ses comportements représentaient l’excellence de la vertu. Il était le modèle à suivre qui doit inspirer la vie et le comportement de tous les Musulmans qui doivent trouver facilité et sérénité à l’imiter.

La parole est divine au commencement comme le note Jean dans son début et donc sans équivoque C’est Dieu dans son attribut éternel.

Ce sont tout simplement des manifestations divines qui ne sont pas propres au Messie Jésus, mais a tout prophète ou homme pieux selon le degré de piété et d'amour que Dieu lui décerne. Donc il n y u a aucun lieu à faire de Jésus, l'incarnation totale du verbe divin fait chair.

Cette vision purement matérialiste a de tout temps eu la prédominance sur le cœur de certains qui continuent sans cesse de nier l’évidence, En toute sincérité selon ce schéma, quelle est la création la plus miraculeuse. Celle d'Adam, d’Ève, ou bien celle de Jésus. Jésus est né d’une femme, il était bébé, puis enfant, puis adolescent, puis adulte (Luc 2.40),

D'ailleurs dans le cadre de rappel, même l'authentique religion chrétienne n'a jamais parlé d'incarnation du verbe en Jésus mais plutôt d'union. Par conséquent la connaissance de l'Unité de Dieu, de l'Essence divine et Sa Parole reste intacte et correcte.

En Islam les attributs liés à l'essence divine sont encore plus nombreux mais ne changent absolument rien à l'unicité éternelle de l'essence, ce qui a été décrit intelligemment par l’illustre savant Ahmad Ibn Taymiyya

Allah est donc pleinement le Dieu Absolu qui se révèle par ses qualités et ses actions.. Il est caractérisé par les attributs de la perfection absolue qui est digne de Lui et qu'Il est exempt de tout attribut d'imperfection à Son égard.

En fait aucun verset biblique ou coranique n'échappe dorénavant ni aux musulmans ni aux chrétiens mais ce sera le comportement et l'attitude de chacun qui atteste de ceci ou de cela..

Le Coran n'a jamais dit qu'il existe dans la Bible des versets qui attesteraient la divinité. C'est le Coran qui ne cesse de spécifier qu'aucun verset biblique ne suppose la divinisation ni de JÉSUS ni de sa mère et pourtant nos amis chrétiens les divinisent par leurs comportements et leurs prières incessantes lier à des interprétations les plus lointaines de la réalité....

La doctrine chrétienne affirme qu’il n’y a qu’une seule personne en JÉSUS, une personne formée d’une nature divine et d’une nature humaine.

Dans ce cas bien précis, celle qui l'a fait naître, c'est aussi elle-même qui l'a ainsi conçu.. C'est en fait la conception de Dieu..

Une mère n'est point un simple corps traversé par un simple fœtus qui deviendra enfant de lui-même.. C'est un corps et une âme qui procède a la conception de l'enfant qu'elle fait naître.

Marie, étant donc la mère de la personne JÉSUS, qui comme nous le savons actuellement, est dans la théologie chrétienne tout à la fois pleinement homme, et pleinement Dieu, devient la mère de Dieu....

le Coran a totalement raison. L’église vénère clairement Marie comme mère de Dieu pour la simple raison de pouvoir glorifier JÉSUS-Christ et pour donner tout les sens a sa divinisation.

Le Coran, sans porter atteinte a l'unicité divine, confirme la conception de la personne JÉSUS homme "parole de Dieu", et que JÉSUS est réellement dans sa noble condition de créature.

Le Coran dit Sourate 9-31.

"Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d'Allah, alors qu'on ne leur a commandé que d'adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui ! Gloire à Lui ! Il est au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent".

Le Coran appelle les chrétiens a plus de logique et de raison c'est tout. On voit bien que l’islam est très simple: il n’est nul besoin d’intermédiaires ou de saints entre l’homme et Dieu, et chaque individu ne doit se soumettre et s’abandonner qu’à Dieu, le Très-Haut.

Pourtant les prêtres et Rabbins en qualité d’exégètes bibliques savent mieux que quiconque que La Bible ne définit pas la vérité mais quant même ils croient au SEIGNEUR JÉSUS qui guérit toute maladie et toute infirmité.

Commenter cet article