Pseudo musulmans devenus chrétiens mais restent Ex musulmans !!!

Publié le par Kader

Le cœur de la foi chrétienne est le Christ est mort pour leurs péchés,, il est ressuscité le 3ème jour, selon aux Ecritures.

On nous a toujours dit que l’Évangile, c’est l’incarnation du Verbe de Dieu. Le Verbe s’est fait chair. Il ne s’est pas fait symbole, ni esprit pur mais une chair brisée par une mort sur la Croix avec flagellation et offenses.

En effet on constate dans le christianisme c'est du style :

‘’Qui peut comprendre, qu'il comprenne’’

Les chrétiens auraient pu s’en tenir là. Mais ils s’amusent toujours à nous exposer des histoires d’un certain nombre d’ex musulmans et leur renoncement à l’Islam, comme pour croire les stupidités de ces égarés, mais au fait que représentent ces ex musulmans pour l’Islam

Est-ce que parce que l'imbécillité devient majoritaire que ça la transforme en intelligence

Ça prouve quoi le cas de ces ex ; musulmans ?

y-a-t-il un concours quelque part ?

L’Eglise catholique est devenue celle de l’enfouissement avec une nouvelle version de conversion qui est offerte les ex: musulmans :

Jésus leur délivré une Nationalité et une allocation contre une conversion dument attestée par l’Eglise. Alors il est demandé aux nouvel recrus de se présenter a la permanence de la paroisse près de chez soi ou de son lieu de travail pour Informer du désir de se convertir Il existe des classes de groupe, appelées RICA (Rite d'initiation chrétien pour adultes), pour toutes les personnes qui souhaitent se convertir, donnant un cadre social pour assimiler l'expérience. Il y a beaucoup de pain sur la planche pour pouvoir commencer a apprendre ce qu'est l'église, la présence d’un un ami ou à un membre du clergé pour avoir quelques informations est vivement conseillé.

Bon courage ! dit le prêtre continuez d'étudier les
66 livres des Ecritures Saintes, Parole de Dieu; vous êtes dispensés du passage par le processus de «précatéchuménat

Qui sont-ils ?

Ils sont quelques centaines d’êtres hostiles, répartis sur le monde occidental, formant une masse hirsute, pauvre et hystérique. Il n’est pas facile d’afficher leur identité lorsqu’elle est vécue comme une honte, un reproche permanent,

Ils sont irrationnels et provocateurs, Ils détériorent, pervertissent, subvertissent l’identité chrétienne Ils s’introduisent, s’immiscent, se glissent, se tapissent dans les milieux chrétiens au profit d’obscures raisons en vue d’être plus Pape que le Pape.

Ils critiquent de manière outrancière et non constructive l’islam et les musulmans pour conforter les religieux dans leurs préjugés. Ils n’ont jamais lu le Livre des Musulmans, ne connaissent rien sur l’Islam mais on leur fait dire leur témoignage.

Ainsi ils apprennent qu’un chrétien c’est quelqu’un qui croit que Jésus est mort pour ses péchés. Il croit qu’il peut être sauvé par ce que Jésus a accompli sur la croix. Un chrétien a confiance en Jésus et l’accepte comme Sauveur et Seigneur.

Tous ces ex ; musulmans ne veulent devenir chrétien que pour de l'argent ou pour un visa. On instrumentalise des convertis pour mener une irresponsable campagne de dénigrement de l’islam

Par les conversions «Emotionnelles» motivées par une rencontre amoureuse ou amicale ou également liées à un mariage, ou de développer son « business’

Par des conversions instrumentales certains disent : La Bible, je m’en fiche, ce que je veux c’est l’intégration donc une simple conversion au sens d’un changement complet de mode de vie et de bien être etc.

Dans certains églises, les autorités religieuses font preuve de prudence devant les conversions de musulmans, car celles-ci doivent être authentiques, et non une manière de s’intégrer dans le pays.

Que dire quant les Prêtres ont pu compléter à leur office un 8°Sacrement à savoir le Combat contre l’Islam, ainsi Le prêtre «remet en route» les mises en garde contre les musulmans. En Bon chrétien, envers ses paroissiens, le prêtre pratique L’Eucharistie qui gère la vie chrétienne, elle la ponctue, elle dirige la vie spirituelle chrétienne vers le mépris à retenir envers l’Islam et les Musulmans,

Ainsi on fait appelle à ces cas d’ex : musulman devenu chrétien après avoir rencontré Jésus dans un rêve, ou répondre à l’Appel du Christ après avoir vécu de nombreuses persécutions. Ainsi après sa conversion et de sa foi en Jésus-Christ., il est sauvé !

La Bible dit: "Si tu confesses de ta bouche que Jésus est le Seigneur, et crois dans ton cœur que Dieu l'a ressuscité d’entre les morts, tu seras sauvé (Romains 10:9)."

Bien entendu les échos d’un telle consécration ne sort jamais de l’enceinte de l’église c’est un acte confessionnal.

Est-ce que parce que l'imbécillité devient majoritaire que ça la transforme en intelligence

Pour preuve, le terme d’ex musulmans leur colle à juste titre, au d’etre chrétien tout court. On constate encore aujourd’hui dans certaines églises cet ex: musulman, occupe une place dans l’imaginaire populaire de par ses manières d’être, par ses comportements, sa culture, ses repères qui éprouvent une énorme difficulté à apprendre à vivre dans des normes collectives de la société chrétienne, qui garde une suspicion, qui nous rappelle celle maintenue vis-à-vis des Harkis amis de la France lors de la Guerre d’Algérie.

De plus des chrétiens dans leurs églises ont tendances à se méfier de ces ex musulmans, et le plus souvent ils se disent ;

Ce ne sont pas des chrétiens comme nous ?

L’égoïsme viscéral, les préjugés d’une époque ou une haine tenace peuvent faire partie de ces choses qui demeurent à l’endroit de l’Islam les ex : musulmans occupent des emplois préférentiels, bénéficient indûment des aides sociales, surchargent les établissements scolaires et coûtent cher à la collectivité en indemnités de chômage et en frais d’hospitalisation, grâce au soutien de l’Eglise et quelques associations de la Charité chrétienne et autres.

Il faut le dire haut et fort que ces ex : musulmans n’ont aucun sens de solidarité ethnique pour les leurs ? Ces gens n'ont aucun respect pour l'individuel, ils se réclament le monopole de la vérité lorsqu’ils n’en ont aucune notion, leur amour n'est que prostitution et leur vérité n'est que duplicité3

On n’a jamais vu un Bouddhiste lançait des attaques contre sa doctrine ou encore un juif converti à une autre religion, écrire des pamphlets pour critiquer fortement les juifs religieux ultra extrêmes avec des pratiques et des mœurs aussi absurdes qu’étranges et dont les femmes se rasent le crâne ? Où pour se plaindre qu’un juif religieux lui a un jour fait des remarques sur son apostat et en faire une affaire patente ? Et pourtant l’apostasie chez les juifs est punissable à la peine de mort

Certainement pas ! Car ils savent qu’ils sont d’une même ethnie, et qu’ils sont sensé la respecter.

Conclusion, il faut noter qu’il suffit de mesurer la qualité de ceux qui quittent l’Islam sans jamais être de vrais Musulmans, et de ceux qui viennent vers l’Islam après une mure conviction appuyer par des études d’abord, pour constater que la différence est de taille.

Il y a toujours dans le paysage de conversion à l’islam des personnalités à fort bagage culturel, après une étude approfondi sur la dimension spirituelle de l’Islam, et surtout fascinés par la notion d’une religion authentiquement traditionnelle, ils embrassent cette croyance avec une approche intellectuelle et personnelle,

L’islam séduit toujours des personnes à fort capital intellectuel en quête de spiritualité, de rationalité. La simplicité de la foi musulmane, la clarté des règles sont mises en avant ainsi que la recherche d'une identité par le biais d'une religion peu rituelles avec ses codes et modes de pensée, qui se trouve la plus propre, attire de plus en plus de personnes.

L’exemple de Mme ’Eva de Vitray-Meyerovitch, reste une meilleure illustration de cette mouvance, car elle est la parfaite représentante de cette intelligentsia occidentale qui avait embrassé l’Islam, sans pour autant avoir trouve une quelconque déclinaison dans les écritures Sainte Islamiques, reste très fort.

Elle dit :

’De toute façon, l’islam oblige a reconnaître toutes les communautés spirituelles, tous les prophètes antérieurs. L’islam est le dénominateur commun à toutes les religions. On ne se convertit pas à l’Islam. On embrasse une religion qui contient toutes les autres ‘’

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article