Le dogme médiéval de la Terre plate !

Publié le par Kader

Le problème, c'est qu'on a affaire à des gens pour qui toute pensée se résume à "je crois" ou "je ne crois pas". Le doute, la réflexion, ce serait bien trop fatigant. Comme c'est confortable, une vie entière sans se servir de son cerveau, une vie entière de conditionnement incessant et de propagande trompeuse dont Le chrétien se refuse à admettre toute autre conception du salut en dehors du Christ.

Quoi de mieux, dès lors, pour combattre son étroitesse de vues, que de stigmatiser un obscurantisme plus général du Moyen Age associé à un âge concentré de ténèbres, de haine et de barbarie. Un âge où la saleté, la peste, les guerres et la bestialité se disputent la palme, dont le pseudo -dogme médiéval de la Terre plate se diffuse dès lors dans les ouvrages de vulgarisation et les manuels scolaires pour ainsi dire deviendrait une sorte de cas exemplaire ?

Lucius Caecilius Firmianus, dit Lactance dans « Divinae Institutiones » écrit :

« Ceux qui pensent qu'il y a des antipodiens opposés à nos pas, cela a-t-il quelque sens ? ou bien y a-t-il quelqu'un d'assez inepte pour croire qu'il y a des hommes dont les plantes des pieds sont au-dessus de leurs têtes ? ou bien que ce qui y est posé par terre, pour nous, pend en étant renversé ? que les herbes et les arbres croissent vers le bas ? que les pluies, la neige et la grêle tombent sur terre vers le haut ? »

Ce passage a été utilisé abondamment à l’appui de la thèse de la croyance de la Terre plate au Moyen Âge5.

C'est ainsi qu'un moine byzantin du VIe siècle, Cosmas Indicopleustès ou Cosmas d'Alexandrie, dans sa Topographia Christiana, pensait que la Terre était terminée par des murailles derrière lesquelles le Soleil se couchait.

La Terre plate, le ciel formant une voûte solide au-dessous de laquelle est la couche des eaux célestes, voilà les notions fondamentales de la cosmographie biblique, et: celles que les Pères y ont vues, parce qu'elles y sont réellement.

Voilà les principales idées cosmographiques que les Pères de l’Eglise ont retenues. Ils eurent recours à des emprunts du même genre pour expliquer la position du Paradis terrestre.

Nous constatons qu’une rotonde est bien différente d'une sphère puisque c'est un édifice circulaire, cela peut allé à ce qu'on appel un "dôme" en géométrie (rotonde décagonale) ce qui correspond bien à l'image d'une terre plate, circulaire, surmonté d'un firmament en dôme.

La lune et le soleil qui n'apparaissent que comme des disque quand on se trouve sur terre, à pu inspiré grandement les hommes de cette époque pour adopter l'image d'un disque surmonté d'un dôme

Dieu est imaginé dessinant un cercle sur la surface des eaux pour faire la terre.

«Il n’avait encore fait ni la terre, ni les campagnes, Ni le premier atome de la poussière du monde. Lorsqu’il disposa les cieux, j’étais là ; Lorsqu’il traça un cercle à la surface de l’abîme » (Prov 8:26-27)

La bible parle d’un Dieu assis au-dessus du cercle de la Terre regardant en bas ses habitants qui sont aussi gros que des sauterelles.

C’est lui qui est assis au-dessus du cercle de la terre, Et ceux qui l’habitent sont comme des sauterelles ; Il étend les cieux comme une étoffe légère, Il les déploie comme une tente, pour en faire sa demeure Isa 40:22)

Voici les visions de mon esprit, pendant que j’étais sur ma couche. Je regardais, et voici, il y avait au milieu de la terre un arbre d’une grande hauteur. Cet arbre était devenu grand et fort, sa cime s’élevait jusqu’aux cieux, et on le voyait des extrémités de toute la terre. (Dan 4:10-11 BLS)

Ainsi ces versets indiquent que l’auteur du livre de Daniel se représentait mentalement la Terre comme étant plate, comme la plupart de ses contemporains.

Dans le verset suivant, l’auteur du livre de Job imagine Dieu prenant les extrémités de la Terre pour secouer les méchants

(Job 38:13 TMN)

Pour saisir les extrémités de la terre, afin qu’en soient secoués les méchants

Josué demande au soleil d’arrêter sa course dans le ciel

(Josué 10:12-13 BFC) Le jour où le Seigneur livra les Amorites à l’armée d’Israël, Josué adressa une demande au Seigneur en présence de tous les Israélites. Il s’écria :« Soleil, arrête-toi au dessus de Gabaon ! Lune, immobilise-toi sur le val d’Ayalon ! » Le soleil s’arrêta et la lune s’immobilisa jusqu’à ce que la nation d’Israël ait pris le dessus sur ses ennemis. Comme il est écrit dans le Livre du Juste, le soleil s’arrêta au milieu du ciel, il interrompit sa course vers le couchant pendant un jour entier

As-tu visité les greniers qui recèlent la neige, et les dépôts de grêle, les as-tu vus? (Job 38:22)

On voit des entrepôts de neige et de grêle sont plus facile à faire tenir au-dessus d'une voûte solide, n'est-ce pas ?

Voici des textes ,ou la Bible nous apprend que la Terre est imaginée reposant sur des piliers et inamovibles.

(Psa 93:1 La Bible du Semeur) … C’est pourquoi la terre est ferme, elle ne peut vaciller.

(1 Sam 2:8 BLS) Car à l’Éternel sont les colonnes de la terre, Et c’est sur elles qu’il a posé le monde.

(Isa 24:18 BS) Car les écluses d’en haut s’ouvrent, Et les fondements de la terre sont ébranlés.

(Job 38:6) Les piliers qui portent la terre s'enfoncent sur quoi ? Qui a posé sa dernière pierre.

Dans ke Nouveau Testament on voit encore que l'évangéliste ayant rédigé le Selon Matthieu ne désobéit pas à la règle :

(Mat 4:8 TMN) Le Diable l’emmena encore sur une montagne extraordinairement haute et lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire,

Il est possible que l’auteur de cet évangile continue de s’imaginer une Terre plate permettant à Jésus de voir tous les royaumes de la Terre depuis une montagne extraordinairement haute. Cela est bien entendu impossible avec un globe terrestre. Plus délicat est le problème de la conformité aux enseignements de l'Église selon lesquels les Apôtres ont apporté la Parole « aux quatre coins du monde ». Car il faudrait que la Terre soit plate pour posséder quatre coins.

Les chrétiens argumenteront pour dire que c’était une vision. Mais alors pourquoi le Diable amène-t-il Jésus sur une montagne extraordinairement haute pour lui donner une vision mentale ?

Dieu ne se serait pas trompé sur un tel sujet les chrétiens ne sont pas en mesure d’explique qui a vu cette scène se déroulant entre Jésus et Satan et qui la rapporté ?

Ensuite, pourquoi les textes religieux utilisent ils toujours des métaphores pittoresques alors que des termes corrects existaient déjà

C’est le plus grand miracle rapporté dans la Bible, il y a encore plein chrétiens qui sont persuadés que la Bible est divinement inspirée et surtout à ne pas en douter... !!!!

Bref, il n'y a aucun échappatoire au fait que, selon la Bible, la terre est plate et circulaire, sincèrement on serait largement instruit en lisant les fables de la Fontaine qu'en lisant la Bible Inspirée, une oeuvre humaine, trop mal inspirée portant de récit de mythes et d'auto-glorification du peuple d'Israel, qui s'est créé une histoire sur mesure pour exister au milieu des autres civilisations l'entourant qui le dépassaient et ignoraient carrément son existence tellement il était insignifiant.

 

 

 

Commenter cet article