Tuer pour blasphème n’est pas Coranique !

Publié le par Kader

Pendant longtemps, le blasphème a été un crime passible de mort un peu partout dans toute les croyances.

C’est vrai également pour les religions juive et chrétienne, comme le démontrent la condamnation à mort prononcée par le Sanhédrin contre Jesus Christ, ou plus encore celle du chevalier de La Barre par le tribunal d’Abbeville et le Parlement de Paris en 1766 .

Lorsqu’il prêche le monothéisme, le Prophète Muhammad (SAWS) est chassé de la Mecque par les Qoréchites, qui l’accusent de blasphème envers leurs dieux. Il s’exile à Médine. En 632, avec l’aide d’Allah, il revient victorieux à la Mecque et Il y détruit les 360 idoles qui ornaient l’intérieur de la Kaaba.

Il semble qu’à la lecture de certaines sourates du Coran, Allah se charge lui-même de rétribuer les péchés lorsqu’il est offensé.

"Dieu maudit en ce monde et dans l’autre ceux qui offensent Dieu et son Messager. Il leur prépare un châtiment avilissant. Ceux qui offensent les croyants et les croyantes se chargent d’une calomnie et d’un péché évident. (33,57)"

En revanche, nulle trace dans le Coran, d’un verset qui charge un fidèle de punir lui-même sur terre celui qui offense Dieu.

"Si Dieu punissait les hommes selon leurs œuvres, il ne laisserait pas un homme sur la terre. Mais il leur accorde un délai jusqu’au terme fixé. Quand ce terme viendra, sache que Dieu est vigilant envers ses serviteurs. (35,45)"

"Que les infidèles ne considèrent pas comme un bonheur de vivre longtemps. Nous ne prolongeons leurs jours que pour qu’ils s’enferrent mieux dans leur péché. Une affreuse peine les attend. (3,178)"

Les appels à la tolérance sont en revanche sans équivoque dans le Coran, partagés par la majorité des musulmans.

"Point de contrainte en religion. La vérité se distingue de l’erreur. Celui qui ne croit pas aux Tâghoût mais qui croit en Dieu a saisi l’anse la plus solide, celle qui ne se brisera pas. Dieu entend et sait tout. (II,256)"

"Appelle les hommes dans le chemin de ton Seigneur par la Sagesse et une bonne exhortation. Discute avec eux de la manière la plus civile car c’est Dieu qui connaît le mieux celui qui s’égare hors de son sentier et celui qui reste dans la Voie Droite. (16,125)"

En fait, si l’on analyse les motifs de la condamnation des exemples cités, les raisons politiques paraissent évidentes.

Jésus est condamné par les autorités religieuses et politiques de son temps parce qu’il trouble l’ordre public. Le Prophète Muhammad remet en cause une source de revenus pour les Qoréchites.

On cloue le "Dictionnaire philosophique" de Voltaire sur la poitrine du chevalier de La Barre, âgé de 20 ans, après l’avoir supplicié et décapité avant de le jeter au bûcher.

Le Coran, en fait, ne mentionne pas le blasphème, Il y a toutefois des versets coraniques qui parlent d’insultes faites à Dieu ou à ses Messagers (...). Pour l’islam, quiconque maudit ou se moque de n’importe quel prophète devient un incroyant.

Le Coran interdit aussi de se moquer des idoles et des faux dieux des païens. Ainsi, ceux qui insultent les autres religions manquent de respect aux enseignements de leur propre religion."

Ainsi on voit bien que le Coran est effectivement très bon et très clair, et c’est une raison principale, pour qu’il vienne compléter et corriger la Bible. Justement l'Islam est surtout une religion d'amour, une voie du cœur. L'Islam est venu pour unir les cœurs et faire régner la paix dans l'univers.

«O hommes, Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre connaissiez»(Coran,49, verset 13).

L'essentiel du message du bien aimé Prophète Mohammed, (‘SAWS), réside justement dans la communication des valeurs humaines les plus nobles pour que l'être humain soit en harmonie et en paix avec lui même et avec l'univers.

«J'ai été envoyé pour parfaire l'excellence du comportement » rapporté par Al-bukhârî...

L’Amour dans toutes ses stations devient avant tout le fruit de la grâce divine et de l'invocation abondante du Seigneur en compagnie d'une élite de savants.

"Fais preuve de patience [en restant] avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face. Et que tes yeux ne se détachent point d'eux, en cherchant (le faux) brillant de la vie sur terre. Et n'obéis pas à celui dont Nous avons rendu le coeur inattentif à Notre Rappel, qui poursuit sa passion et dont le comportement est outrancier.

Et dis : "La vérité émane de votre Seigneur". Quiconque le veut, qu'il croit, et quiconque le veut qu'il mécroie"

Tous ces fous armés de mitrailleuse (fournie par l’Occident) sont des égarés de l’Islam et ne sont pas les fruits de l’Islam. Ils ne représentent nullement l’Islam et ne font que ternir à son image, par des actions de ces criminels, l’Islam est la première Victime

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article