La Bible source de Violence !

Publié le par Kader

Tant que l’Occident dans sa chrétienté demeure prisonnier de l’image d’Épinal qu’il s’est forgée de l’Islam, tant qu’il persiste à lui donner des leçons paternalistes en refusant et oubliant que l’Islam a aussi ses propres valeurs et référents, tant qu’il refuse de voir en la civilisation musulmane un système de valeurs valable et capable de gérer les affaires de la vie moderne, d’avoir avec lui des relations normales, modérées, basées sur le respect mutuel et l’intérêt commun.

Heureusement les deux civilisations sont condamnées à coexister et à se supporter, eu égard à leur poids et à leur influence sur la scène mondiale et au rôle qu’elles peuvent jouer dans le maintien et la préservation de la paix dans le monde

Beaucoup de haine, de mépris et d’incompréhension. cela donne raison à notre point de vue qui est le suivant: "le soi-disant dialogue des cultures, des religions et des civilisations n’est qu’une chimère, c’est du cinéma !

Les chrétiens sont toujours heureux de nous épater par des citations bibliques de l’Ancien Testament pour essayer de prouver la Divinité de Jésus Christ, 300 prophéties nous disent préconisent l’arrivée de Christ, comme c’est beau ces fables

Le Qur’ān, que cet Occident islamophobe combat avec acharnement, sans aucune juste cause, contient 6236 Versets répartis en 114 Sourates/chapitres.

Six traitent du Jihad ;

Trente-huit Versets traitent le Pardon ;

Six Verset traitent le Combat

Ce qui fait en tout 50 Versets, de tous les 6236

Le reste du Corpus, soit les 6186 Versets, traitent et organisent inséparablement, la vie terrestre, szq musulmans dans tous ses aspect (Politique, Judiciaire, et Sociale), et celle de l’Au-delà

Prendre 50 Versets, qui ont leur raison d’être, puisque Juifs et Chrétiens ont dévié du vrai Monothéisme, comme prétexte pour combattre et éliminer Islam et musulmans. V(est assez ridicule 

Mais la question demeure : la Coran est-il plus violent 

Le "meurtre" et la "destruction" constituent 2,1% sur le Qur’ān contre 2,8% du Nouveau Testament et pas moins de 5,3% de l'Ancien Testament, soit plus du double par rapport au Coran.

En regardant le concept "d'ennemis", c'est encore le plus vieux des textes qui battent le record. 1,8% de son contenu en fait mention, suivi du Coran (0,7%) et du Nouveau Testament (0,5%).

Le Coran évoque par ailleurs plus souvent "le pardon/la grâce" (6,3%) que le Nouveau (2,9%) et Ancien (0,7%) Testaments

La Bible avec ces 66 livres de la Bible, comprenant 1100 chapitres en presque 31000 versets, dont plus de la moitié sont une vraie source de violence ? !

La Bible est truffée de mensonges, de légendes, de contes, d’histoires mythiques et d'auto-glorification du peuple Juif, qui s'est créé une histoire sur mesure pour exister au milieu des autres civilisations l'entourant qui le dépassaient et ignoraient carrément son existence tellement il était insignifiant.

 

Si l'on en croit la Bible "Parole de Dieu", le Dieu de la Bible a la fâcheuse tendance à ordonner à son peuple de commettre des génocides, des massacres de civils en temps de guerre et des exécutions de tous ceux qui ne l'adorent pas. Je cite ces deux exemples:

Exode 32:27-28 : 3000 israéliens sont passés au fil de l'épée sur ordre de Dieu par leur pêre ou leurs frères respectifs: ils avaient adoré le veau d'or.

Chose intéressante, le frère de Moïse, Aaron, qui avait fait le veau d'or, est épargné par cette mesure.

Nombres, 31:17: Dieu se fâche contre les Madianites et ordonne "Tuez tous les garçons et tuez toutes les femmes qui ont connu un homme dans l'étreinte conjugale".

Une belle phrase que de Jesus avait dit : "Laissez venir à moi les petits enfants" que les chrétiens aiment tant citer. Donc Dieu aime les enfants.

C’est Sûr ?

C’est le Dieu du Nouveau Testament, mais quant est il pour le Dieu de l’Ancien Testament.

Voyons selon le 2è livre des Rois, 2:23: "Il (Elie) monta de là à Béthel, et, comme il montait par le chemin, de jeunes garçons sortirent de la ville et se moquèrent de lui, en disant "monte, tondu, monte, tondu! Il se retourna, les vit et les maudits au nom de Dieu. Alors deux ours sortirent du bois et déchirèrent quarante-deux enfants".

Quelle belle histoire: dans le Nouveau Testament Dieu est bon, il aime les enfants, mais pas si ils se comportent comme des enfants, dans l’ancien testament.

Nous trouvons un Dieu atrocement violent dans l’Ancien Testament et un autre Dieu atrocement docile dans le Nouveau Testament, comme par exemple le "moi je vous dis de ne pas tenir tête au méchant : au contraire, quelqu'un te donne-t-il un soufflet sur la joue droite, tends-lui encore l'autre" (Mattieu, 5:39),

Il est clair que Le christianisme continue à utiliser les "miracles" comme argument pour pousser les gens à abandonner leur libre-arbitre au profit de la religion chrétienne, c’est totalement La foi contre la raison

Personnellement, je lis quotidiennement le Saint Coran, et en aucun cas je ne trouve des versets d’un telle violence.

Sur ordre de l’Eternel, des peuples entiers sont massacrés, des villes incendiées, des biens livrés au pillage; En bref, l’ordre fut donné de supprimer la vie à toute personne et à tout animal.

Tout est voué à la destruction à l’exception des jeunes vierges lesquelles sont laissées en vie pour des raisons que l’on connaît.

« Tuez tout mâle parmi les petits enfants, et tuez toute femme qui a connu un homme en couchant avec lui ; mais laissez en vie pour vous toutes les filles qui n’ont point connu de couche d’un homme » Nombres 31.17-18

Alors tu frapperas du tranchant de l’épée les habitants de cette ville, tu la dévoueras par interdit avec tout ce qui s’y trouvera, et tu en passeras le bétail au fil de l’épée » Deutéronome 13.15

« Et après que l’Eternel, ton Dieu, l’aura livrée entre tes mains, tu en feras passer tous les mâles au fil de l’épée...Tu ne laisseras la vie à rien qui respire... » Deutéronome 20.13-16

«Tu prends pour toi les femmes et le bétail » Deutéronome 20.14«

Ils s’emparèrent de la ville, et ils dévouèrent par interdit, au fil de l’épée, tout ce qui était dans la ville, hommes et femmes, enfants et vieillards, jusqu’aux bœufs, aux brebis et aux ânes [...] Ils brûlèrent la ville et tout ce qui s’y trouvait » Josué 6.20-24

« Et ils dévouèrent par interdit, au fil de l’épée, tout ce qui était dans la ville, hommes et femmes, enfants et vieillards, jusqu’aux boeufs, aux brebis et aux ânes. » Josué 6.21

«Les gens d’Aï leur tuèrent environ trente-six hommes ; ils les poursuivirent depuis la porte jusqu’à Schebarim, et les battirent à la descente. Le peuple fut consterné et perdit courage. » Josué 7.5

Sans compter les Absurdités, comme :

«Il battit six cents hommes des Philistins avec un aiguillon à bœufs » Juges 3.31

Il trouva une mâchoire d’âne fraîche, il étendit sa main pour la prendre, et il en tua mille hommes » Juges 15.15

« Dieu se repentit d’avoir fait l’homme » Genèse 6.6

Alors je serai heureux que ces chrétiens d’opérette avec l’éternel monologue puissent, nous rapporter un seul verset du Sainte Coran ayant trait à une telle atrocité.

Donc le Dieu de l’Ancien testament est atrocement violent et sanguinaire et se sont bien des enseignements de la Bible qui en font références

Quant au Dieu du nouveau testament, il devient DOCILE, enfin presque, puisqu’il est encore menaçant,.

Marc: 3/29 : quiconque blasphème contre l’Esprit Saint n’obtiendra jamais de pardon ???

Matthieu : 10/34 celui qui me préfère père ou mère n’est pas digne de moi. ???

Nombres 1.43 : aucun de ceux qui m’ont bafoué ne verra la paix ????

Nahum : le seigneur un dieu terrible et bon, le seigneur se venge, il ne tient jamais le coupable pour innocent ????

Alors nous avons un Dieu Biblique à proprement parler, n’est rien d’autre qu’une idolâtrie du dieu Mythique qui subitement se métamorphose pour devenir un dieu chrétien, plein d’Amour.

Contrairement donc à ce que veut le faire croire le dieu chrétien incarné parait ainsi avoir choisi, la facilité, il lance "aimez vous", puis, pour compléter ce tableau de désolation morale, il ajoute le fatal "aimez vos ennemis".

Un enseignement de loosers pour une religion de moins en moins crédible.

 

Commenter cet article