Islamophobie ; Une règle plutôt qu’une exception !

Publié le par Kader

Que voulez-vous que l’on dise de plus ?
Répéter pour la énième fois que «Islam» veut dire «Paix» et tout le blabla ?
A quoi bon, puisque les réponses se ressemblent comme deux gouttes d’eau et vomissent de haine, cacophonie et confusion dans les opinions des ésotéristes
Est-ce qu’on a demandé aux prêtres ou à l’ensemble des chrétiens de crier ô combien la pédophilie n’est pas un précepte chrétien ?
Est-ce qu’on a demandé aux Rabbins ou à l’ensemble des Juifs de crier ô combien le Talmud et la Kabbale méprisent tout ce qui est non juif. ?
J’irais même plus loin
A l’heure où l’on glose beaucoup sur la condition des femmes musulmanes, tout en oubliant la condition utopique des femmes juives orthodoxes, il serait peut-être de bon de voir comment est traitée la femme chrétienne. Au moins deux millions de femmes sont victimes de violence conjugale chaque année et 400 en meurent soit plus d’une femme par jour.
Les violences conjugales déroulent leur geste de monstruosités. Cela va des insultes aux menaces, du harcèlement moral au chantage affectif sur les enfants, du mépris aux agressions physiques en passant par la séquestration, la mise à la porte, les rapports sexuels imposés ou le viol, les coups et tentatives de meurtre.
Les Françaises sont rouées de coups en croyant rencontrer l’Amour, mais par suite à ces traitements de nombreuses femmes, souffrent de troubles psychiques ou émotionnels » (dépression, boulimie, anorexie), certaines ne supportant plus ce calvaire se suicident et une grande partie meurt carrément sous les coups de leur bourreau et leur assassin.
Les femmes juives sont maintenues à un état originel, sa condition est à rapprocher de celle de l’esclave cananéen. Le quotidien des Juives hassidiques est un isolement presque total. La communauté hassidique est passée d’extrême à ultra extrême. Ils ont passé des lois sorties de nulle part, qui limite les femmes. Il y a une règle que les femmes ne peuvent pas être dans la rue après une certaine heure et une autre sur le port de la Burqua par l’homme.
Alors situer ou se trouve l’égarement.
Sournoisement, la France Zemmourisée est probablement devenue la plus islamophobe du monde qui veut que les musulmans se soumettent aux lois laïques de la République et d’accepter l’ adhésion religieuse à une laïcité devenue en réalité l’arme ultime et exclusive contre eux, ou mieux encore qu’ils soient déportés. Qu’est-il arrivé à la belle Marianne ?
L’Islamophobie véhiculait par les médias qui qualifie l’islam d’une religion incompatible avec la société, quand ils passent sous silence des faits avérés, les maquillent, ou montent en épingle des anecdotes lourdes de symboles. Que les musulmans ne sont pas comme nous, ils font peser un danger sur la République. Ils ne seront jamais français et resteront étrangers, qu’ils ne m’aiment pas la France.
Un silence médiatique révoltant et révélateur du deux poids deux mesures du traitement journalistique de certains médias quand les victimes sont de confession musulmane. En dépit de la diversité des sigles et des noms des Médias, toutes tendances confondues, qui répandent les informations à un public qui n’est pas informé, mais manipulé et dirigé vers une pensée unique camouflée derrière le slogan répété «liberté d’expression» et du droit à l’information, on comprend alors pourquoi on a la forte impression qu’il y a un seul rédacteur en chef.
En effet, même si les attaques visant les musulmans ne cessent d’augmenter, Le nombre de convertis à l’Islam aurait doublé, les français côtoyant les musulmans comprennent bien que l’image de l’Islam que les médias véhiculent, est totalement fausse. Ils ont donc tendance à s’interroger et à vouloir en connaitre d’avantage cette religion.
Il y a donc de nombreux hommes et femmes convertis à l’Islam, et la plupart, pour ne pas heurter la sensibilité de leurs proches et de leurs familles, sautent le pas seuls, en cachette et sans leur aide
Pour ces personnes converties, l’Islam rime avec nouvelle vie et nouveau départ. Elles représentent cette jeunesse en France, qui, après avoir été manipulée, trompée et délaissée, a finit par trouver le chemin de la vérité malgré les épreuves qu’elles traversent jour après jour, malgré les clichés qu’elles subissent et malgré l’oppression. Il serait plus exact de conclure que La France islamophobe, rend service à l’Islam et lui permis ainsi à mieux prendre de l’ampleur, dans l’Ere du Mensonge Commun. 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article